Etoile picto

Festival de Cannes, jour 1 - Todd HAYNES et Andreï ZVIAGUINTSEV

 

Todd HAYNES

 

Réalisateur américain, 56 ans.

Sélectionné au Festival de Cannes 2017 en Sélection officielle (Compétition) avec Wonderstruck.

Son oeuvre

Réalisateur au style sophistiqué, Todd Haynes revient pour la quatrième fois à Cannes, après Safe (Quinzaine des réalisateurs), Velvet Goldmine (Compétition - Prix de la meilleure contribution artistique) et Carol (Compétition - Prix d’interprétation féminine).

En 1991, il réalise Poison, son premier long métrage. Il se fait réellement connaître en 1995 avec Safe, un drame sur la peur de la contamination porté par Julianne Moore. Il réalise ensuite Velvet Goldmine (1998), une plongée dans l’univers du glam-rock, puis Loin du paradis (2002), un mélodrame inspiré de Douglas Sirk dans lequel il retrouve Julianne Moore. Dans I’m not there (2007), il parcourt la vie de Bob Dylan en proposant à plusieurs acteurs d’incarner le rôle du chanteur à différents moments de sa vie. Après la réalisation de la série Mildred Pierce (2011) avec Kate Winslet, Todd Haynes présente Carol à Cannes (2015), « un voyage émotionnel et romanesque dans les préjugés sociaux de l’Amérique des années 1950 » (Christian Viviani).

Son dernier long métrage, Wonderstruck, est projeté le jeudi 18 mai en Compétition de la Sélection Officielle.

 

Nos documents (DVD, VOD, CD, livres)

Cliquez sur les images pour connaître les disponibilités

Carol   
I'm not there 
Mildred Pierce   
Velvet Goldmine   
Loin du paradis   
Safe   

 


 

Andreï ZVIAGUINTSEV

 

Réalisateur russe, 53 ans.

Sélectionné au Festival de Cannes 2017 en Sélection officielle (Compétition) avec Faute d'amour (Nelyubov).

Son oeuvre

Metteur en scène majeur du cinéma russe, Andreï Zviaguintsev revient pour la quatrième fois à Cannes, après Le bannissement (Compétition – prix d’interprétation masculine), Elena (Un certain regard - prix spécial du jury) et Leviathan (Compétition - prix du scénario).

Dès sa première réalisation, Andreï Zviaguintsev remporte le Lion d’or au festival de Venise avec Le retour (2003), un drame sur la réapparition d’un père après une longue absence. Il prolonge son travail de réflexion sur les tensions dans la cellule familiale en réalisant Le bannissement (2007), puis Elena (2011). Il s’attaque ensuite plus globalement aux vicissitudes de la société russe contemporaine avec Leviathan (2014).

Son dernier long métrage, Faute d'amour, est projeté le jeudi 18 mai en Compétition de la Sélection Officielle.

 

Nos documents (DVD, VOD, CD, livres)

Cliquez sur les images pour connaître les disponibilités

Leviathan  
Elena  
Le retour   
     


En savoir plus :
 

- Festival de Cannes
- Jour 2 : BONG Joon-ho et Kornel MUNDRUCZO
- Jour 3 : Robin CAMPILLO et Ruben OSTLUND
- Jour 4 : Noah BAUMBACH et Michel HAZANAVICIUS
- Jour 5 : Yorgos LANTHIMOS, Michael HANEKE et HONG Sang-soo
- Jour 6 : Naomi KAWASE
- Jour 7 : Sofia COPPOLA et Jacques DOILLON
- Jour 8 : Ben & Joshua SAFDIE et Sergei LOZNITSA
- Jour 9 : Fatih AKIN et François OZON
- Jour 10 : Lynne RAMSAY